Comment assurer un second conducteur ?

Comment assurer un second conducteur ?

Un second conducteur est une personne figurant nominalement dans le contrat d’assurance automobile. Elle est autorisée à conduire la voiture assurée en tant que conducteur supplémentaire et, en cas de sinistre, bénéficie de la même assurance que le conducteur principal. Toutefois, si le conducteur secondaire est le même que le conducteur principal, l’assureur peut considérer qu’il y a eu fausse déclaration et violation du contrat. Par conséquent, l’assureur peut appliquer les pénalités attribuées au conducteur secondaire, sans couverture en cas de sinistre.

Qu’est-ce qu’un conducteur secondaire ?

Le conducteur secondaire est une personne qui peut conduire un véhicule avec l’accord du propriétaire. Généralement, il s’agit d’un proche du conducteur principal :

  • un enfant,
  • un conjoint par exemple.
  • Si vous avez un adolescent qui conduit occasionnellement, par exemple, vous voudrez peut-être l’ajouter à votre police d’assurance afin de protéger votre assurance. De même, si vous prêtez régulièrement votre voiture à un ami ou à un membre de la famille, il est également prudent de les ajouter à votre assurance.

Cependant sous certaines conditions. En effet, celui-ci doit conduire moins souvent le véhicule assuré que le conducteur principal, sous peine d’être considéré comme hors la loi. Inscrit dans le contrat d’assurance auto, le conducteur secondaire bénéficie de toutes les garanties mises à disposition.

Conducteur secondaire et conducteur principal, quelles différences ?

Le conducteur principal et la personne qui a souscrit l’assurance à son nom. C’est lui qui à la charge de gérer le paiement de la prime d’assurance, ainsi que toutes les déclarations en cas de sinistres, de vol etc. Pour le conducteur secondaire, en revanche, aucune paperasse à faire. Ce dernier peut profiter pleinement des options et garanties présentes dans le contrat, sans verser un centime. En contrepartie, celui-ci doit laisser majoritairement le volant au conducteur principal.

Maintenant que vous connaissez les différences entre un conducteur principal et secondaire, pourquoi ne pas vous pencher sur la recherche d’une nouvelle assurance auto ?

 

Comment assurer un deuxième conducteur ?

En général, il est nécessaire d’être déclaré comme conducteur secondaire afin de bénéficier des bonus et des garanties tout en étant protégé comme le conducteur principal, en cas d’imprévus. Au moment de la souscription de votre assurance auto, et même pendant toute la durée du traité, le conducteur principal doit déclarer toutes les personnes susceptibles de conduire régulièrement sa voiture. De nombreuses compagnies d’assurance vous donnent la possibilité, lors de la souscription de votre assurance auto, d’ajouter votre conjoint, un ami ou un enfant comme second conducteur. Cette démarche peut être effectuée en ligne, à l’agence ou par téléphone. Une fois que le deuxième conducteur est inscrit sur la police d’assurance, il bénéficie de la même couverture que le conducteur principal.

Quel document fournir pour assurer un second conducteur ?

Il n’est pas toujours facile d’assurer un second conducteur, surtout si vous n’avez pas les bonnes informations. Voici ce que vous devez savoir pour assurer un second conducteur en toute simplicité.

  1. Tout d’abord, sachez que vous aurez besoin d’un certain nombre de documents pour assurer un second conducteur. En effet, vous aurez besoin du permis de conduire du conducteur, de son relevé d’information sur les sinistres et de sa carte grise.
  2. De plus, il vous faudra également une attestation d’assurance, qui sera établie par votre compagnie d’assurance. Cette attestation doit mentionner le conducteur que vous souhaitez assurer, ainsi que les conditions de son assurance.
  3. Une fois que vous aurez tous ces documents, vous pourrez contacter votre compagnie d’assurance pour assurer le second conducteur. Il vous suffira alors de fournir tous les documents nécessaires, et vous pourrez souscrire une assurance pour le conducteur en question.

Pourquoi assurer un deuxième conducteur ?

Les automobilistes français sont de plus en plus nombreux à assurer un deuxième conducteur sur leur contrat d’assurance auto. En effet, les avantages sont nombreux et il est parfois plus avantageux d’assurer deux conducteurs que d’assurer un seul. Si vous avez un doute, n’hésitez pas à faire une simulation d’assurance auto avec un deuxième conducteur pour comparer les offres. Mais avant de vous lancer, il est important de bien comprendre comment assurer un deuxième conducteur sur votre contrat d’assurance auto.

Le partage des responsabilités et le bonus-malus !

En réalité, lorsque vous avez vous-même signé le contrat, vous restez la personne privilégiée de votre conseiller. En d’autres termes, vous êtes chargé de payer la prime d’assurance tout en déclarant les sinistres causés par vous ou votre second conducteur. En revanche, s’il n’y a pas d’accident, vous et votre conducteur secondaire cumulez le bonus. Si votre conducteur secondaire est un apprenti, cela lui permettra d’éviter une surprime importante lorsqu’il assurera sa propre voiture. En revanche, en cas d’accident, si ni vous ni lui n’êtes coupable de ce dernier, cela n’aura aucune incidence sur votre CRM ou votre coefficient de réduction-majoration, mais si l’un de vous est à l’origine de l’accident, le malus qui en résulte sera inscrit sur votre déclaration.

La déclaration d’un second conducteur et le prix de l’assurance !

Vous vous demandez si la déclaration d’un second conducteur augmentera votre taux d’assurance ? Cela dépend des antécédents du conducteur et de votre compagnie d’assurance. Certains assureurs ne facturent pas la présence d’un deuxième conducteur. Mais pour connaître les différents systèmes pour cet ajout, vous devez contacter votre assureur. Il pourra vous présenter un devis avec votre nouveau tarif.

Pour assurer un second conducteur, vous devez le déclarer comme conducteur secondaire pour bénéficier des garanties et être protégé comme le conducteur principal, en cas d’imprévu.

Que se passera-t-il en cas de sinistre ?

Il est important de s’assurer que tous les conducteurs de votre véhicule sont couverts en cas de sinistre. Si vous avez un conjoint ou un enfant à charge, ils doivent être ajoutés à votre police d’assurance automobile. Si vous ne le faites pas, ils ne seront pas couverts en cas d’accident ou de vol. De plus, si vous avez un accident et que l’on découvre que vous avez omis de déclarer un conducteur, votre compagnie d’assurance peut refuser de vous couvrir.

Le prix de l’assurance change-t-il lors de la déclaration du conducteur secondaire ?

Assurer un deuxième conducteur oui mais a quel prix ? Tout dépend de votre compagnie d’assurance et de l’historique du second conducteur. En générale, le prix de l’assurance pour un deuxième conducteur peut coûter entre 10 et 20 % de votre prime d’assurance automobile. Cela dépend aussi de votre compagnie d’assurance, de votre véhicule et de votre historique de conduite. Si vous avez un bon dossier de conduite, vous pouvez obtenir des rabais sur votre assurance auto. Faites des simulations avec des comparateurs. Certaines compagnies ne font pas payer l’ajout d’un second conducteur.