Comment trouver une assurance auto après une annulation de permis ?

Une infraction grave ou la somme de plusieurs petits sinistres peuvent vous valoir l’annulation de votre permis de conduire. Vous êtes tenu de prévenir votre assureur dans les plus prompts délais. Sa confiance ternie, il peut disposer de plusieurs mesures légales qui impacteront vos garanties. Le contrat d’assurance pourrait même être résilié. Toutefois, rassurez-vous. En effectuant les bonnes démarches, vous arriverez à trouver des assurances auto qui sont adaptées à votre situation.

Choisir des assureurs spécialisés

Certains assureurs se montrent réticents face à un conducteur présentant un statut de résilié. Vous devez cependant assurer votre véhicule. En effet, une assurance auto reste une obligation légale de tout propriétaire malgré le retrait de son permis. Dans ce cas, il vous suffit de vous tourner vers des assurances spécialisées. Vous pouvez aussi faire appel aux services d’un courtier en assurances. Ils peuvent vous aider à trouver le contrat d’assurance le plus adapté à votre profil. Notez que le tarif assurance auto après suspension de permis sera tout de même majoré. Le malus s’appliquera au début de votre contrat. Que la surprime soit de 50 %, de 100 % ou de 200 % dépendra de la durée de suspension de votre permis.

Comparer les offres sur le marché

Si votre permis de conduire a été annulé et que vous êtes à la recherche d’un nouvel assureur, il est très intéressant pour vous de comparer les offres sur le marché. En vous rendant sur la toile, vous pourrez utiliser des comparateurs performants qui ne vous coûteront pas un sou. Ces outils sont pourvus d’une interface facile d’utilisation. De par leur rapidité, vous gagnerez un temps précieux et vous économiserez les frais de déplacement. Sans trop de mal, vous arriverez à trouver le bon contrat d’assurance auto. Un autre principal avantage des comparateurs en ligne est qu’ils vous proposent un devis d’assurance dans les plus brefs délais. Vous vous épargnerez les procédures fastidieuses auprès des assureurs.

Faire appel à la loi

Dans le cas d’une annulation de permis, vous avez la possibilité de faire appel au Bureau Central de Tarification (BCT). Cette structure est légalement autorisée à contraindre votre assureur à vous couvrir. Vous aurez à trouver un assureur de votre choix et à le spécifier auprès du BCT. Ce dernier sera en charge de la détermination du montant de la prime sur la moyenne des offres proposées.

Si aucune de ces options ne vous satisfait, vous pouvez toujours essayer de devenir un conducteur secondaire sur le contrat d’assurance d’un proche. Cette inscription peut être majorée d’un prix significatif si vous êtes résilié. Toutefois, cela restera moins cher que la souscription à une nouvelle assurance.