Quelles sont les obligations d’une assurance risque locatif ?

Le locataire est tenu de souscrire une assurance contre les risques locatifs dont il est le seul responsable. Le non-respect de cette obligation entraînera des conséquences qui mettront le locataire dans des situations difficiles. Quelles sont les mesures à prendre en cas de non-paiement ? Ces quelques lignes vous éclaireront mieux sur ce sujet.

Le locataire doit veiller à payer sa cotisation !

La réglementation en vigueur oblige une personne qui loue un appartement ou une maison non meublée à s’assurer contre tous les risques locatifs tels que l’incendie, l’explosion ou les dégâts des eaux. Le propriétaire fournit alors une attestation d’assurance, document indispensable avant de signer un contrat de location. Le propriétaire est en droit d’exiger sa présentation chaque année. L’absence de cette attestation entraîne la résiliation du bail ou l’expulsion de l’occupant pour non-respect des termes du contrat. L’occupant doit faire preuve de bonne foi pour toujours payer ses mensualités à son assureur, sinon le contrat sera résilié pour non paiement. Il peut faire appel à un courtier d’assurance ou assurer son habitat résilié sur www.assuranceendirect.com au cas où il se retrouverait dans une situation de non-paiement de sa cotisation.

Les solutions en cas d’absence d’assurance habitation !

Un locataire peut être classé dans la catégorie des mauvais payeurs sans même s’en rendre compte, car les allocations ne sont pas payées à temps par exemple. Dans ce cas, un courtier spécialisé est d’une grande aide pour faciliter la souscription de l’assurance habitation résiliée pour défaut de paiement. Le propriétaire n’aura plus à se soucier de l’assurance des risques locatifs souscrite par son locataire. Il n’aura qu’à vérifier que toutes les informations de son contrat sont exactes pour éviter les problèmes lors de la mise en jeu de la garantie.

Les mesures à prendre en cas de résiliation du contrat !

Trouver un nouvel assureur est facile lorsque l’assurance habitation est résiliée pour défaut de paiement. Des courtiers en ligne existent pour couvrir à nouveau le locataire, et ce sans frais de dossier. En revanche, le locataire doit déclarer à la nouvelle compagnie que son précédent contrat est résilié pour non-paiement. Il sera à l’abri de tous les dangers et pris en charge par un assureur qui accepte de le couvrir. Par ailleurs, il est plus avantageux de souscrire une assurance multirisque habitation qui couvre toutes les garanties du bien, vis-à-vis du voisinage ou d’un tiers, mais aussi les dommages commis sur le bien.