Comment connaître la côte d’une voiture ?

La cote d’une voiture est consultable en ligne. La plupart des sites d’argus sont gratuits et permettent à tout un chacun de s’informer gratuitement sur la valeur occasion de son véhicule. Dans ce calcul, on tient compte du millésime de la voiture, son kilométrage, sa puissance fiscale et les options qui équipent le véhicule.

Cote argus d’un véhicule

Chacun sait que c’est au cours de la première année après l’achat d’un véhicule que celui-ci perd le plus fortement en valeur : environ 25 %. Quand on veut revendre sa voiture en occasion, il convient donc de s’intéresser à sa cote argus. Lors d’un sinistre, on peut également entendre parler de cote argus de son véhicule, car la cotation impacte sur l’indemnisation de l’assurance. La cote d’une voiture se définit comme la valeur de référence d’un véhicule d’occasion. Celle-ci est établie par des spécialistes de l’automobile, elle permet à un propriétaire de se faire une idée de la valeur de sa voiture dans le cadre d’une vente, d’un achat ou d’une évaluation pour une autre raison. Vous pouvez également demander à un garagiste ou un concessionnaire de la marque de vous informer sur la cote de votre véhicule.

La cote, une base de négociation

Certains journaux spécialisés publient régulièrement la cote argus des différentes marques d’automobiles. La cote d’un véhicule est établie en fonction de l’année de la première mise en circulation, du kilométrage, de la puissance fiscale et des options qui équipent le véhicule. La cote d’un véhicule peut augmenter si son kilométrage est faible et qu’il est en excellent état malgré les années. Dans ce cas, la cote argus sert de base à la négociation et le prix peut être ajusté en fonction de critères propres ou de paramètres d’utilisation du véhicule.

Calculer le prix d’une voiture d’occasion

La cote d’un véhicule peut être obtenue gratuitement en ligne. Il est aussi possible d’établir une cote personnalisée pour un véhicule qui malgré son âge aura peu été utilisé. Les informations nécessaires au calcul de la cote figurent sur la carte grise (année de mise en circulation et puissance fiscale). Il faudra également présenter la validité du contrôle technique et les informations relatives à l’état du véhicule. Le propriétaire obtient alors la cote argus du véhicule à partir de laquelle il pourra définir son prix de vente. Il est aussi possible de fixer un rendez-vous de reprise avec un concessionnaire. Il est conseillé de faire établir plusieurs devis de revente, car la valeur de reprise peut varier.