Quelles sont les conséquences du bruit sur notre santé ?

Publié le : 29 novembre 20214 mins de lecture

Le bruit ne cause pas seulement des problèmes d’audition. Il a d’autres conséquences sur la santé des individus qui y sont exposés. En effet, il a tendance à augmenter la pression artérielle et le rythme cardiaque, ce qui accroît le risque de développer certains troubles cardiovasculaires. Ces quelques lignes vous éclaireront mieux sur ce sujet.

La pollution sonore provoque des problèmes d’audition !

L’excès de bruit peut avoir un effet sur la qualité de l’audition du corps humain. L’exposition à un bruit trop important peut endommager les cellules de l’oreille interne. L’individu va donc connaître des problèmes d’audition. Par conséquent, il peut percevoir des bourdonnements désagréables qui sont générés en l’absence de source sonore. Ces acouphènes doivent avertir l’individu qui les ressent d’un début de détérioration de son audition. Des bruits répétés et très forts peuvent également entraîner l’apparition d’une hyperacousie. Il s’agit d’un trouble auditif qui se traduit par une sensibilité anormale à certains sons et que les individus concernés supportent difficilement. L’exposition à un bruit excessif peut également entraîner une surdité. Qu’elle soit profonde ou légère, cette dernière est généralement irréversible. Il est donc vivement conseillé de consulter un médecin avant d’en arriver à ce stade.

Autres effets nocifs du bruit sur la santé !

Le bruit ne provoque pas seulement des problèmes d’audition. Il a d’autres conséquences sur la santé des individus qui y sont exposés. Il a tendance à augmenter la pression artérielle et le rythme cardiaque, ce qui accroît le risque de développer certains troubles cardiovasculaires. L’exposition au bruit, la nuit ou le jour, altère également la qualité du sommeil. Un bruit régulier et persistant, au-delà d’un certain niveau de décibels, perturbe les cycles du sommeil et provoque des insomnies. En outre, le bruit est une source de tension nerveuse et de stress pour l’individu qui y est soumis. Un environnement bruyant inadapté peut également avoir des conséquences négatives sur la santé des enfants. Dès la phase utérine, l’ouïe de l’embryon, qui est hyper délicate, peut être agressée par la sensation de certains bruits. Plus tard, le processus d’apprentissage de l’enfant peut être perturbé par l’exposition à des sons parasites. En effet, ces sons peuvent provoquer des retards dans le développement cognitif. Les enfants qui sont perturbés par le bruit pendant la période d’acquisition des connaissances de base peuvent avoir plus de difficultés à lire ou à parler que les autres.

Pourquoi les nuisances sonores rendent-elles les gens malades ?

Si le bruit qui perturbe les gens pendant la journée est pénible, accablant et réduit leurs prouesses cognitives, le bruit nocturne a le plus grand effet physique sur le corps humain. Selon les experts, une exposition fréquente au bruit retarde toutes les phases du sommeil et le rend moins régénérateur. Elle affecte également les sécrétions hormonales. En effet, lorsque nous sommes éveillés la nuit, le corps distille des hormones de stress. Sachant que l’homme n’est pas habitué aux bruits nocturnes, cela va créer des micro-éveils dont il n’a pas conscience mais qui seront néfastes pour son sommeil.

 

 

Plan du site